Un traitement en implantologie nécessite au préalable une consultation avec Dr. David Saliba, qui définira les modalités de ce traitement pour une durée pouvant en générale variée de 4 à 6 mois.

Implants dentaires indolores grâce au Laser Diode

L’utilisation des lasers comme méthode de traitement permet d’opérer sans anesthésie les kystes. Cela permet également de se débarrasser des tissus dentaires déjà morts, de soigner sans saignement les infections de la gencive.

En somme, l’utilisation du Laser Diode dans les cabinets et les cliniques dentaire comme la Clinique Franklin permette d’aider le patient à bénéficier de soin sans douleur et réduit donc l’appréhension que les patients de différentes tranches d’âges peuvent éprouver en allant voir leur dentiste.

Une fois décidée, l’intervention se fera suivant les trois phases ci-après :

Première phase : L’examen préliminaire

Avant d’effectuer la pose d’une greffe dentaire, il est indispensable d’examiner la constitution de la cavité buccale du patient afin d’apprécier dans quelle mesure ce traitement est adéquat et possible. Il convient à cette étape d’effectuer une radiographie ou un scanner en 3D enfin de déterminer la consistance de la masse osseuse.

C’est au cours de cette première phase que le Docteur David Saliba prend connaissance de l’anatomie de la bouche et des gencives du patient afin d’évaluer de manière pointue les possibilités d’effectuer un traitement en tenant compte de l’ensemble de la structure buccale.

C’est à la suite des résultats obtenus que le médecin est en mesure de déterminer la démarche du traitement. Il est donc porté à la connaissance du patient le traitement adéquat, le coût, la durée ainsi que les probables risques auxquels il sera exposé.

Deuxième phase : Intervention chirurgicale

Avant de procéder à l’intervention proprement dite, il est nécessaire d’effectuer une ponction sanguine suivant les normes du protocole PRF.

Le protocole PRF (Plasma riches en fibrine) est l’opération de recueillir du sang dans un tube contenant un anticoagulant. Ce prélèvement sera ensuite placer dans une centrifugeuse afin d’isoler et de collecter le plasma avec le plus de condensé en plaquette. Le concentré de plaquette (PRP) sera ensuite utilisé par le médecin traitant comme une greffe biologiquement compatible avec le corps du patient.

L’acte chirurgical ne requiert en réalité qu’une anesthésie locale mais dans le cas ou il doit être effectué sur des patients angoissés ou craintifs, un tranquillisant peut être utilisé. Pour poser un implant dentaire avec la précision maximale, il faudra recourir à l’utilisation d’un guide chirurgical.l’implant dentaire 77 

La réussite de l’intervention doit aboutir à une ostéo-intégration. Cette dernière signifie la fusion structurelle et fonctionnelle entre l’os vivant et la surface de l’implant. En milieu de la médication dentaire, elle sert de support ferme et équilibré pour la reconstitution de la dent ou pour la pose éventuelle d’une prothèse.

Notre clique situé a Mitry-Mory vous propose notamment ses implants dentaires pas cher.

Troisième phase : La pose de la prothèse

La réussite de l’intervention chirurgicale offre la possibilité comme nous l’avons annoncé déjà plus haut de fixer la couronne ou de poser une prothèse dans les quatre, voir les six mois suivant l’intervention.

Il est alors question là d’apposer la couronne naturelle de la dent ou de rajouter d’autres implants et à cet effet il est recommandé d’opter pour un implant dentaire pas cher.